Grammaire du khroskyabs de Wobzi

Résumé : Le khroskyabs de Wobzi (rgyalronguique, sino-tibétain), avec environ 350 locuteurs, est parlé au canton de Wobzi, comté de Chuchen, préfecture tibétaine et qiang de Rngaba, au Sichuan, en Chine. Notre thèse, une description linguistique du khroskyabs de Wobzi, est la première grammaire de référence du khroskyabs basée sur un corpus de textes recueillis au cours de neuf terrains depuis 2010. Elle comporte cinq parties principales. D’abord, un chapitre introductif, le chapitre 1, présente la situation socio-linguistique du khroskyabs, et le chapitre 2 la phonétique et la phonologique. Parmi toutes les langues de la famille sino-tibétaine décrites jusqu’à maintenant, le khroskyabs est celle qui a le plus grand nombre de groupes de consonnes initiaux, avec 715 groupes distincts ; par ailleurs, c’est également une langue à deux tons (haut et descendant), qui ne s’assigne qu’à l’une des syllabes dans une unité prosodique. Au chapitre 3, une introduction aux différentes parties de discours en khroskyabs de Wobzi est proposée, suivie de trois chapitres sur la morphologie nominale (le chapitre 4), les adverbes (le chapitre 5) et les autres parties de discours fermées (le chapitre 6). Ensuite, nous consacrons sept chapitres, du chapitre 7 au chapitre 13, aux constructions verbales, qui forment la partie centrale de la langue khroskyabs. Manifestant une morphologie verbale gabaritique, le wobzi est principalement préfixant, avec 11 positions préfixales et 2 positions suffixales. De plus, les affixes, surtout le préfixe causatif s-, subissent des processus morphophonologiques complexes : assimilation, dissimilation et métathèse, etc. Les propriétés de TAME se réalisent avec des opérations morphologiques, des auxiliaires ou des constructions phrastiques spéci ques. Ensuite, nous présentons les constructions phrastiques à travers quatre chapitres, du chapitre 14 au chapitre 17 : les phrases simples, la complémentation propositionnelle, la relativisation et les constructions comparatives, respective- ment. Ces constructions présentent des propriétés distinctes des langues rgyal- rong, en faisant usage des enclitiques nominalisateurs pour les complétives et les relatives, et possédant une formation du discours semi-direct unique et innovée, impliquant des changements de point de vue spécifiques. Enfin, dans l’annexe de la thèse, nous fournissons deux textes glosés, un index du vocabulaire et un dictionnaire.
Type de document :
Thèse
Linguistique. Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 2017. Français
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01571916
Contributeur : Yunfan Lai <>
Soumis le : jeudi 3 août 2017 - 21:24:41
Dernière modification le : dimanche 6 août 2017 - 01:04:59

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-01571916, version 1

Collections

Citation

Yunfan Lai. Grammaire du khroskyabs de Wobzi. Linguistique. Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 2017. Français. <tel-01571916>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

292

Téléchargements du document

174