Le "niveau-seuil" de la compréhension écrite du chinois langue seconde

Résumé : La question abordée dans cette thèse est l’accès à la lecture autonome des apprenants de chinois langue étrangère. Pour un apprenant de langue maternelle à écriture alphabétique, le chinois est “une langue distante géographiquement, culturellement et linguistiquement” (Bellassen, 2014). Il nous a donc paru nécessaire d’examiner dans quelles conditions s’effectue cet accès, et de définir à cette occasion un “Seuil de Caractères pour Accéder à la Lecture en Autonomie” (SCALA). La présente recherche est fondée sur une enquête réalisée auprès d’un panel d’environ 300 apprenants, dont nous avons cherché à établir la biographie langagière, afin de constituer un corpus de textes authentiques lus en premier. L’analyse de ce matériau permet de mieux comprendre comment un non-lecteur devient un lecteur autonome. Ce travail ouvre en outre des perspectives pédagogiques qui ne demandent qu’à être approfondies.
Type de document :
Thèse
Linguistique. Université Sorbonne Paris Cité, 2017. Français. < NNT : 2017USPCF008 >
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01561586
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 13 juillet 2017 - 09:55:06
Dernière modification le : samedi 15 juillet 2017 - 01:05:59

Fichier

WANG_Hong_vavd.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01561586, version 1

Collections

Citation

Hong Wang. Le "niveau-seuil" de la compréhension écrite du chinois langue seconde. Linguistique. Université Sorbonne Paris Cité, 2017. Français. < NNT : 2017USPCF008 >. <tel-01561586>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

195

Téléchargements du document

86