Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Impostures de et autour de Gogol

Résumé : L’article examine deux manifestations de l’imposture : l’imposture discursive (dans l’œuvre de Gogol) et l’imposture épistémologique (autour de l’œuvre de Gogol), la première ayant en partie généré la seconde. L’imposture discursive est une autre façon d’envisager la célèbre « illusion du skaz » théorisée par le formaliste Boris Eichenbaum à partir du récit Le Manteau, où l’imposture littéraire est, dans le même mouvement, produite et dénoncée par l’imposteur lui-même (l’auteur-narrateur). L’imposture des discours se double dans Le Manteau d’une imposture des objets, qui remet en cause les catégories ontologiques du sens et celles du vivant et du mort. Il en résulte pour le lecteur un sentiment de vacuité et d’inconfort qui a conduit certains critiques à une nouvelle forme d’imposture : l’imposture épistémologique, qui vise à défaire l’illusion et à rétablir le logos dans ses droits. Le film Le Manteau réalisé par le collectif de la FEKS en 1926 témoigne de ces tentions interprétatives.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-03726004
Contributeur : Catherine GÉRY Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 18 juillet 2022 - 10:58:00
Dernière modification le : mardi 26 juillet 2022 - 03:25:59

Fichier

TexteGéry_GOGOL.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03726004, version 1

Collections

Citation

Catherine Géry. Impostures de et autour de Gogol. La Revue russe, Institut d'études slaves, 2022, Gogol et l'imposture, 58. ⟨hal-03726004⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0