De la Guinée à Paris : Espaces vécus et identités sociolangagières. «Le passeport qui a le plus de mérite, c’est celui des langues» - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2020

De la Guinée à Paris : Espaces vécus et identités sociolangagières. «Le passeport qui a le plus de mérite, c’est celui des langues»

(1)
1

Résumé

Cette recherche qui se saisit du récit autobiographique comme unique outil d’enquête, s’inscrit dans le domaine de la sociolinguistique urbaine. Même s’il ne s’agissait pas d’évaluer cet outil, l’objectif principal de ce travail était d’abord de voir son apport dans l’approche des identités sociolangagières dans les espaces urbanisés plurilingues et d’apporter ensuite un regard critique sur son application dans cette recherche.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03579849 , version 1 (18-02-2022)

Licence

Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03579849 , version 1

Citer

Brigitte Rasoloniaina. De la Guinée à Paris : Espaces vécus et identités sociolangagières. «Le passeport qui a le plus de mérite, c’est celui des langues». KomEDIT, 2020, ISBN : 978-2-37097-060-2. ⟨hal-03579849⟩
11 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More