Poetry Competitions as Court Rituals. Form and Function of the "Imperial Palace Poetry Competition of the Fourth Year of Tentoku, Tentoku yonen dairi uta awase (960) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Médiévales Année : 2017

Poetry Competitions as Court Rituals. Form and Function of the "Imperial Palace Poetry Competition of the Fourth Year of Tentoku, Tentoku yonen dairi uta awase (960)

Les concours de poèmes comme rituels de cour, Autour du « Concours de poèmes tenu au palais impérial la quatrième année de l'ère Tentoku [960] (Tentoku yonen dairi uta awase)

(1, 2, 3)
1
2
3

Résumé

Poetry competitions took place in Japan from the ninth century onwards. In order to determine the characteristics and the functions of these competitions – in particular the most formal of them which took place in the Imperial Palace – I examine a particularly significant example, the “Imperial Palace Poetry Competition of the Fourth Year of Tentoku” (Tentoku yonen dairi uta awase) ordered in 960 by Emperor Murakami (926-967), and considered to be a model for poetry competition. First, I present the report of the poetry competition written by Emperor Murakami himself, then, I compare the imperial report to the rules for these competitions as the poet and poetic theorist Fujiwara no Kiyosuke (1104-1177) wrote them in his treaty Fukurozōshi, The Bag [of Poetic Knowledge] (circa 1157). Addressing these texts allows us to understand how these competitions, considered as court rituals, took place and what their function was.
Les concours de poèmes furent pratiqués au Japon dès le IXe siècle. Afin de déterminer les caractéristiques et la fonction de ces manifestations — notamment les plus officielles, celles qui se déroulaient au palais impérial — nous examinons un exemple particulièrement significatif, le « Concours de poèmes tenu au palais impérial la quatrième année de l’ère Tentoku [960] » (Tentoku yonen dairi uta awase) organisé en 960 par l’empereur Murakami (926-967), et considéré comme un modèle du genre. Nous présentons tout d’abord le compte rendu de la manifestation rédigé par l’empereur Murakami en personne, puis, dans un second temps, les règles pour ce type de manifestation telles que les a consignées le poète et poéticien Fujiwara no Kiyosuke (1104-1177) dans son important traité intitulé Fukurozôshi, le Sac [aux savoirs poétiques] texte compilé vers 1157. La confrontation de ces textes nous permettra de saisir comment se déroulaient ces rituels de cour et quelle était leur fonction.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02418371 , version 1 (18-12-2019)

Licence

Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02418371 , version 1

Citer

Michel Vieillard-Baron. Les concours de poèmes comme rituels de cour, Autour du « Concours de poèmes tenu au palais impérial la quatrième année de l'ère Tentoku [960] (Tentoku yonen dairi uta awase). Médiévales, 2017, 72, pp.73-86. ⟨hal-02418371⟩
49 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More