The "Golyadkins" or the Duplicity of Evil (on Dostoyevsky's The Double) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2019

The "Golyadkins" or the Duplicity of Evil (on Dostoyevsky's The Double)

« Les » Goliadkine ou la duplicité du mal (à propos du Double de Dostoïevski)

(1)
1

Résumé

The doppelgänger theme in Dostoyevsky's The Double needs to be understood in both of its senses: a reproduction of the same and a splitting of personality into positive and negative forces. In that, it escapes its romantic origins (Hoffman and Gogol) to invest the domain of pathology, throwing an original light on the notion of evil that we can also envisage pluralistically: theologically (Biblical allusions abound in The Double, as they do throughout Dostoyevsky's work, even if often cryptically); behaviourally (the physical and mental mistreatment that his doppelgänger inflicts on Golyadkin); medically (the linguistic disorders, persecution complex, and maniac-depressive disorder from which Golyadkin suffers); or even psychanalytically (urges, sadomasochistic pleasure). It shall also be considered how these polymorphous manifestations of evil affect not only the mental structure of the main characters, but also contaminate the linguistic and narrative structures, making The Double one of the greatest texts of literary modernity.
Le thème du dédoublement dans Le Double de Dostoïevski doit être compris dans deux de ses acceptions : reproduction du même (homonymie) et scission de la personnalité en forces positives et négatives. En cela, il échappe à ses origines romantiques pour investir le terrain de la pathologie et jeter un éclairage original sur la notion du mal que nous pouvons également envisager de manière plurielle : comportementale (la maltraitance physique et mentale que son « double » fait subir à Goliadkine), médicale (les troubles du langage, le délire de persécution, les troubles maniaco-dépressifs dont souffre Goliadkine) voire psychanalytique (les pulsions, la jouissance sado-masochiste) et enfin historique et politique (le couple bourreau/victime dans la Russie de Nicolas Ier). On verra également comment ces manifestations polymorphes du mal n’affectent pas uniquement la structure mentale du personnage principal : elles vont jusqu’à contaminer les structures linguistiques et narratives, faisant du Double un des grands textes de la modernité littéraire et l’inscrivant dans la catégorie du « roman paranoïaque » russe.
Fichier principal
Vignette du fichier
C. Géry - Les 'Goliadkine' ou la duplicité du mal.pdf (184.05 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02283676 , version 1 (12-09-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02283676 , version 1

Citer

Catherine Géry. « Les » Goliadkine ou la duplicité du mal (à propos du Double de Dostoïevski). Natalia Leclerc et Anne Pinot. "La révolution a été faite par les voluptueux". La force du mal dans l'oeuvre de Dostoïevski, Hermann, 2019, 9791037001887. ⟨hal-02283676⟩

Collections

INALCO USPC
83 Consultations
164 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More