L’expression des procès spatiaux causatifs chez les apprenants francophones du chinois : pousser ou entrer ?

Résumé : Cette recherche, située dans le cadre proposé par Talmy (1985, 1991, 2000), analyse la façon dont des apprenants francophones du chinois langue étrangère (un groupe de niveau intermédiaire et un groupe de niveau avancé) expriment les procès spatiaux causatifs, en comparaison avec des locuteurs natifs du chinois et du français. La procédure utilisée est celle d'une analyse de corpus oraux produits à partir d'une description de séquences animées. Les réponses ont été étudiées au niveau du choix des informations exprimées, de la densité sémantique et de la façon dont les informations ont été encodées. Les résultats révèlent les phénomènes suivants : (1) les apprenants intermédiaires produisent des réponses qui sont en apparence proches de celles des locuteurs natifs du français, mais très différentes de celles des locuteurs natifs du chinois en tous points ; ils ont des difficultés à exprimer un nombre important d'informations dans un seul énoncé grammaticalement correct. En revanche, (2) les apprenants avancés s'éloignent du modèle de leur langue maternelle et montrent une progression nette vers la langue cible au niveau du choix et de la quantité d'informations exprimées ; cependant, les moyens linguistiques utilisés présentent encore des différences avec ceux des locuteurs natifs du chinois. Mots clefs : procès spatiaux causatifs, acquisition d'une langue étrangère, typologie, influence de la langue maternelle, composé verbal directionnel, proposition subordonnée durative, chinois
Type de document :
Article dans une revue
Langage, Interaction et Acquisition / Language, Interaction and Acquisition , John Benjamins Publishing Company 2018
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01921584
Contributeur : Arnaud Arslangul <>
Soumis le : jeudi 15 novembre 2018 - 15:33:03
Dernière modification le : jeudi 6 décembre 2018 - 01:49:39

Fichier

L'expression des procès causa...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01921584, version 1

Collections

Citation

Arnaud Arslangul, Henriëtte Hendriks, Maya Hickmann, Annie-Claude Demagny. L’expression des procès spatiaux causatifs chez les apprenants francophones du chinois : pousser ou entrer ?. Langage, Interaction et Acquisition / Language, Interaction and Acquisition , John Benjamins Publishing Company 2018. 〈hal-01921584〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20

Téléchargements de fichiers

5