The Multicultural Provinces of Nikolai Leskov - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2017

The Multicultural Provinces of Nikolai Leskov

LES PROVINCES MULTICULTURELLES DE NIKOLAJ LESKOV

(1)
1
Catherine Géry
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 977016

Résumé

Nikolai Leskov is an emblematic writer of the Russian provinces in several aspects, as the provinces, to him, were at the same time an origin, an experience, the inspiration for his work, and a way of producing literature. That is why Leskov is identified by his Russian readership as a typical representative of narodnost (national sentiment or character) and an heir of the Slavophiles, when, for French readers, Leskov's provincialism evokes the picturesque and exoticism. Yet, when we refer to the "province" with regard to Leskov, to which province are we referring? And to what sort of "Russianness" is it connected? The closed one of Salvophiles, who congregate around the ethnic Russian and Orthodox religion, or another, more open, which takes into account all the peoples and other religions of the multi-ethnic and multifaith Empire that Russia was in the 19th century? Leskov indeed paid fine attention to the "alternative" practices and modes of thinking that were generated by the Empire: religious minorities, peripheral identities, and sociocultural marginalities. In Leskov's work, the "ethnic" vision – patrimonial, essentializing and archaic – of the province is replaced with that of provinces as a place of cultural, linguistic and confessional blending.
Nikolaï Leskov est un écrivain emblématique de la province russe à plus d’un titre, car la province est pour lui à la fois une origine, une expérience, la nourriture de son œuvre et une façon de faire de la littérature. C’est pourquoi Leskov est identifié par les lecteurs russes comme un représentant typique de la narodnost’ (le sentiment ou le caractère national) et un héritier des Slavophiles, quand pour le lecteur français, le provincialisme de Leskov renvoie son œuvre aux catégories du pittoresque et de l’exotisme. Cependant, quand on parle de « province » chez Leskov, de quelle province parle-t-on ? Et quelle sorte de « russité » lui est-elle annexée ? Celle, fermée, des Slavophiles, qui se conjugue autour du russe ethnique et de la religion orthodoxe, ou une autre, plus ouverte, qui prend en compte tous les peuples et toutes les religions de l’Empire multiethnique et multiconfessionnel qu’était la Russie au XIXe siècle ? Leskov a en effet accordé toute son attention aux pratiques et aux modes de pensée « alternatifs » qui ont été générés par l’Empire : minorités religieuses, identités périphériques, marginalités socioculturelles. A la vision « ethnique » - patrimoniale, essentialiste et archaïsante de la province se substitue donc dans l’œuvre de Leskov celle des provinces comme lieu de métissage culturel, linguistique et confessionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
Lanne-Géry_2017.pdf (310.39 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates et versions

hal-01867028 , version 1 (11-09-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01867028 , version 1

Citer

Catherine Géry. LES PROVINCES MULTICULTURELLES DE NIKOLAJ LESKOV. Université Lyon3; Natalia Gamalova. Paroles étranges. Mélanges offerts à Jean-Claude LANNE, hors série, Université Jean Moulin Lyon3, pp.55-64, 2017, Modernités russes, 978-236442-071-7. ⟨hal-01867028⟩

Collections

INALCO CREE USPC
63 Consultations
107 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More