Les élites bagdadiennes au temps des Seldjoukides - Étude d'histoire sociale, vol. 2 (annexes)

Abstract : Bagdad, grande métropole du monde arabo-musulman médiéval et siège du califat abbasside, fut au milieu du Ve/XIe siècle intégrée à l’empire oriental des Turcs seldjoukides. Restaurateurs du sunnisme, les sultans seldjoukides résidèrent peu à Bagdad, mais ils y fondèrent des institutions nouvelles : les madrasas, encouragèrent l’essor du soufisme et participèrent au développement urbain. Cette étude d’histoire sociale, fondée sur une approche prosopographique des sources arabes, décrit différents groupes élitaires bagdadiens et s’intéresse à leur fonctionnement (distinction, reproduction, rôle des lignages). À travers l’apparition de nouvelles élites administratives et militaires au service des Abbassides, elle retrace le phénomène progressif de redressement califal qui marqua le VIe/XIIe siècle. L’étude du cadre urbain fait apparaître Bagdad comme une ville en évolution permanente, marquée par l’interaction constante des élites avec le contexte urbain dont elles étaient issues. Volume 2 : annexes. Présentation de la base de données prosopographique, Cartes, Graphiques, Tableaux chronologiques et prosopographiques, Arbres et schémas généalogiques, Lexique, Index, Bibliographie.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01740401
Contributeur : Vanessa van Renterghem <>
Soumis le : lundi 26 mars 2018 - 20:25:54
Dernière modification le : mercredi 28 mars 2018 - 01:21:36

Identifiants

  • HAL Id : hal-01740401, version 1

Collections

Citation

Vanessa van Renterghem. Les élites bagdadiennes au temps des Seldjoukides - Étude d'histoire sociale, vol. 2 (annexes). Presses de l'Institut Français de Damas, 2, 504 p., 2015, vol 2. Annexes, Nadine Méouchy, ISBN 978-2-35159-704-0. ⟨hal-01740401⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46