Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Structure et fonctionnement du réseau hanbalite bagdadien dans les premiers temps de la domination seldjoukide (milieu du Ve /XIe siècle)

Résumé : Dans une enquête d'histoire sociale, l'étude des réseaux sociaux, compris comme des ensembles de personnes entretenant des relations directes avec, sinon tous les autres membres, du moins un bon nombre d'entre eux, sans nécessiter pour autant la présence simultanée de tous les membres, permet une approche pragmatique, fondée sur l'observation des pratiques. Encore faut-il disposer de sources permettant d'observer de telles relations ; or, pour les sociétés du dār al-islām médiéval, la majeure partie des sources historiographiques disponibles (les dictionnaires bio-graphiques au premier titre) regroupent les personnalités éminentes d'une ville ou d'une époque donnée en fonction d'une communauté d'activité (transmission du savoir traditionnel, exercice de fonctions judiciaires ou politico-administratives, production littéraire, etc.), limitant l'observation des réseaux aux liens établis entre des personnages ayant exercé ces activités et laissant dans l'ombre les éventuels acteurs appartenant à d'autres sphères (commerçants, militaires, personnes n'appartenant ni aux milieux lettrés, ni à ceux du pouvoir). En conséquence, les seuls réseaux qu'il est possible de reconstituer à partir de ces sources sont internes aux sphères décrites : réseaux de transmission du savoir, étudiés à travers les relations maîtres-disciples ; réseaux mystiques à partir des ouvrages consacrés aux soufis ; réseaux de clientèle établis entre milieux du pouvoir et milieux lettrés… Mais faute de source qui s'y prête, il est plus difficile d'appréhender les réseaux transcendant les limites de ces groupes d'activité. La société bagdadienne du début de la période seldjoukide (premières décennies de la seconde moitié du Ve /XIe siècle) représente un terrain intéressant pour observer de façon privilégiée certains réseaux sociaux, en raison de l'existence d'une source originale produite par l'un des acteurs de l'époque : le « Journal » d'Abū 'Alī ibn al-Bannā'.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01740387
Contributeur : Vanessa Van Renterghem Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 11 février 2022 - 11:17:06
Dernière modification le : mardi 20 septembre 2022 - 12:49:12
Archivage à long terme le : : jeudi 12 mai 2022 - 18:01:11

Fichier

9. Van Renterghem_.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Citation

Vanessa van Renterghem. Structure et fonctionnement du réseau hanbalite bagdadien dans les premiers temps de la domination seldjoukide (milieu du Ve /XIe siècle). Damien Coulon, Christophe Picard et Dominique Valérian. Espaces et Réseaux en Méditerranée VIe-XVIe siècle, 2, Bouchène, pp.207-232, 2010, La formation des réseaux, 978-2912946942. ⟨10.3917/bouch.coulo.2007.02.0207⟩. ⟨hal-01740387⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4

Téléchargements de fichiers

22