Contextualisation de l’expression orale en continu : utilité d’un stimulus visuel complexe

Résumé : L'apprentissage d'une langue étrangère présente une situation paradoxale : pour communiquer dans la langue cible, le locuteur doit en faire l'apprentissage, mais pour cela, il faut justement qu'il communique dans cette langue (Klein 1989 : 30). Ce constat nous montre bien l'importance du développement de la compétence d'expression orale dans l'acquisition d'une langue étrangère. Cette communication se divise en deux parties. Nous souhaitons tout d'abord présenter une définition de ce qu'est la « production orale » ou de ce que l'on peut appeler la « production langagière ». Pour cela, nous ferons référence au modèle psycholinguistique proposé par Levelt (1989). Nous verrons ainsi quelles sont les différentes étapes à partir de l'intention de communication jusqu'à l'articulation du message, en insistant particulièrement sur l'étape qui précède la formulation linguistique du message. Ensuite, nous présenterons quelques exemples de stimuli visuels complexes utilisés dans des études expérimentales dans le domaine de la recherche en acquisition des langues étrangères pour éliciter des données auprès d'apprenants (Berman et Slobin 1994, Carroll et von Stutterheim 1993, Dimroth 2002, Hickmann et al. 1996). Nous verrons comment ils sont conçus pour atteindre des objectifs linguistiques bien précis et comment ils peuvent aussi être utilisés pour des applications plus larges. Nous formulons l'idée que l'expression orale en continu basée sur un stimulus visuel complexe donne un contexte et la dimension nécessaire à l'apprenant pour développer ses compétences linguistiques et surtout discursives. Cette dimension textuelle, dépassant le cadre de la phrase isolée, oblige les apprenants à se confronter aux nombreux problèmes que l'on rencontre lors de la production langagière, comme celui de la sélection et de la linéarisation de l'information, de l'attribution d'une structure thématique, d'un statut d'accessibilité des référents et d'une structure informationnelle. L'apprenant doit résoudre ces problèmes tout en gardant en mémoire ce qui a été dit précédemment dans le discours et en respectant les caractéristiques propres à la langue cible. Slobin (1996) propose que cela nécessite de « penser pour parler » et que ce processus est très difficile à acquérir en langue étrangère.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01707434
Contributeur : Arnaud Arslangul <>
Soumis le : samedi 17 février 2018 - 08:39:45
Dernière modification le : jeudi 18 juillet 2019 - 01:47:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01707434, version 1

Collections

Citation

Arnaud Arslangul. Contextualisation de l’expression orale en continu : utilité d’un stimulus visuel complexe . Journée d’études Outils et dispositifs pour stimuler l’oral, Dec 2017, Paris, France. ⟨hal-01707434⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115