Leskov, le conteur. Réflexions sur Nikolaï Leskov, Walter Benjamin et Boris Eichenbaum

Résumé : Nikolaï Leskov (1831-1895) est un maître du skaz (le dit), une forme littéraire à l'intersection du texte écrit et de la tradition orale. En croisant les approches de Walter Benjamin pour son éthique du skaz et Boris Eichenbaum pour sa poétique du skaz, cet ouvrage se veut une lecture critique de la culture narrative russe ainsi qu'une analyse des procédés et des fonctions de l'écriture oralisée. Si Leskov a introduit l'oral dans la bibliothèque, Benjamin et Eichenbaum ont fait entrer Leskov dans l'histoire littéraire. Mais quand pour le penseur allemand Leskov est un archaïste qui retrouve le geste traditionnel de l'artisan, pour le formaliste russe son oeuvre est résolument moderne, en ce qu'elle préfigure les expérimentations narratives du xx e siècle.
Type de document :
Autre publication
ouvrage publié par les Editions Classiques Garnier. 2017
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01557994
Contributeur : Catherine Géry <>
Soumis le : jeudi 6 juillet 2017 - 18:44:07
Dernière modification le : mardi 18 juillet 2017 - 01:09:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-01557994, version 1

Collections

Citation

Catherine Géry. Leskov, le conteur. Réflexions sur Nikolaï Leskov, Walter Benjamin et Boris Eichenbaum. ouvrage publié par les Editions Classiques Garnier. 2017. 〈hal-01557994〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102