Féminité, masculinité, et communauté kabyle

Résumé : Dans les contextes polyglottes, tels que le Maghreb et les Antilles, la création littéraire se voit affectée par l'interaction entre langues, qui charge l'écriture de significations touchant a la construction identitaire. Pour ce qui concerne la littérature algérienne, ce dernier aspect apparaït, par exemple, dans les romans écrits en francais par des auteurs de la Kabylie: la langue maternelle de l'écrivain ponctue le texte francais et les interactions entre langues font partie intégrante, dans le récit, de la présentation et de la construction de la communauté envisagée. Nous nous proposons de montrer dans cet article comment, dans les romans de deux auteurs féminins originaires de la Kabylie, l'identité de la communauté kabyle est construite tout au long de la narration, alors que cette identité est en même temps mise en question par les problèmes lies a la définition de la féminité et de la masculinité.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01508105
Contributeur : Daniela Merolla <>
Soumis le : mercredi 22 mai 2019 - 10:02:34
Dernière modification le : jeudi 23 mai 2019 - 01:24:13

Fichier

Preuves féminité masculinit...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01508105, version 1

Collections

Citation

Daniela Merolla. Féminité, masculinité, et communauté kabyle. sous la dir. de Charles BONN, Najib REDOUANE et Yvette BENAYOUN-SZMIDT. Algérie : nouvelles écritures, Harmattan, pp.119-131, 2002, 9789042007727. ⟨hal-01508105⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18

Téléchargements de fichiers

22