De Crusoé à Robinson. Peut‑on échapper à la fiction ? Les tergiversations de la prose de Kazimierz Brandys

Résumé : la prose de Kazimierz Brandys exhibe un questionnement constant à propos de ses structures narratives. On y découvre différents stratagèmes au niveau de l’organisation de la fiction littéraire : crypto-biographie, mélange de genres et de styles, décomposition des formes discursives, auto-création, auto-commentaire (relectures des oeuvres précédentes selon le principe de la distanciation), stylisation romantique, etc. Les signes de l’écriture s’opposent de manière pathétique aux notes de diariste scrutant inlassablement les réalités quotidiennes. La rhétorique de l’auteur de Lettres à Madame Z ne fait jamais abstraction de l’horizon d’attente des lecteurs du moment, ceux qui abordent le texte dans un lieu et un temps bien définis. Le projet artistique des Carnets semble être mené à bien à travers un affrontement dialectique (volontairement articulé) entre la fiction romanesque et le journal de bord. C’est bien l’autobiographie qui établit une sorte de séparation programmée entre les deux moi (celui de l’énoncé, celui de l’énonciation), entre la personne écrivant et le personnage qu’elle décrit. De surcroît, il s’agit à tout moment de réactualiser la vision « réaliste » des choses perçues au fil des jours, sans toutefois renoncer à la conscience, au souci fondamental de la performance littéraire. Brandys s’efforce d’arracher le roman à sa fonction exclusivement narrative, génératrice de fables et de récits, pour l’investir parallèlement d’un autre devoir, celui de restaurer un contact privilégié avec le monde ambiant.
Type de document :
Article dans une revue
Slovo, Presses de l’INALCO, 2017, Le discours autobiographique à l’épreuve des pouvoirs Europe - Russie - Eurasie, 47
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [15 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01495017
Contributeur : Nathalie Bretzner <>
Soumis le : jeudi 6 avril 2017 - 11:21:27
Dernière modification le : mercredi 8 novembre 2017 - 16:00:02
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 juillet 2017 - 12:22:01

Fichier

Marek_Tomaszewski_Slovo.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01495017, version 1

Collections

Citation

Marek Tomaszewski. De Crusoé à Robinson. Peut‑on échapper à la fiction ? Les tergiversations de la prose de Kazimierz Brandys. Slovo, Presses de l’INALCO, 2017, Le discours autobiographique à l’épreuve des pouvoirs Europe - Russie - Eurasie, 47. 〈hal-01495017〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

87

Téléchargements de fichiers

95