Les paradoxes de l’Extrême-Orient russe : façade maritime dépressive cherche nouveaux moteurs de croissance - Inalco - Institut National des Langues et Civilisations Orientales Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2015

Les paradoxes de l’Extrême-Orient russe : façade maritime dépressive cherche nouveaux moteurs de croissance

Résumé

La situation économique et démographique de l'Extrême-Orient russe fait partie de ces paradoxes dont la Russie a le secret : dans une zone Pacifique devenue le coeur de la nouvelle croissance mondiale, les régions russes présentent un bilan préoccupant. La population ne cesse d'y décroitre depuis le début des années 1990 et nombre d'indicateurs affichent des niveaux inférieurs à la moyenne russe. Or la région a été décrétée priorité nationale part les autorités fédérales. 2012 a vu l'organisation du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique(APEC, dont la Russie fait partie depuis 1998) à Vladivostok, manifestation présentée comme un tournant dans l'approche russe de sa façade sur l'Asie-Pacifique et la création d'un nouveau Ministère du développement économique et social de l'Extrême-Orient. Ces mesures et les programmes d'investissement annoncés suffiront-ils à relancer une dynamique cassée à la fin des années 1980 ?

Domaines

Géographie
Fichier principal
Vignette du fichier
Extreme Orient Annuaire.pdf (293.64 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-01436114 , version 1 (16-01-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01436114 , version 1

Citer

Jean Radvanyi. Les paradoxes de l’Extrême-Orient russe : façade maritime dépressive cherche nouveaux moteurs de croissance . Regards de l’Observatoire franco-russe, Le Cherche-Midi, 2015. ⟨hal-01436114⟩
126 Consultations
1273 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More