Quand elles écrivent leur corps

Abstract : Nous explorerons l’évolution de la production féminine en matière corporelle au Vietnam, en particulier dans deux recueils parus en 2006 : Bóng đè [Cauchemars] qui réunit huit nouvelles de Đỗ Hoàng Diệu, et Dự báo phi thời tiết [Prévisions non-météorologiques] qui présente l’œuvre des cinq jeunes poétesses du groupe Ngựa Trời [Mantes religieuses]. Notre focalisation sur l’écriture du corps chez les femmes auteures ne suppose pas que celle-ci est une spécificité féminine, mais les associer permet de déplacer l’angle d’observation pour tenter de répondre à des questions cruciales : Comment les femmes se représentent-elles elles-mêmes ? Autrement dit, dans ces textes où l’amour charnel semble s’affranchir des tabous, la représentation du corps féminin fait-elle l’objet d’une véritable recherche artistique ? Ne dénoncent-elles pas d'une certaine manière la violence que subissent leurs corps, jadis mis à mal par la guerre, aujourd’hui par un avortement massif, sachant que l’éducation sexuelle reste un tabou dans le Vietnam qui connaît un taux d'interruption de grossesse parmi les plus élevés du monde ?
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
La colonisation des corps de l'Indochine au Vietnam, 2014, 978-2-36358-148-8
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01398950
Contributeur : Cam Thi Doan <>
Soumis le : vendredi 18 novembre 2016 - 09:31:25
Dernière modification le : samedi 19 novembre 2016 - 01:10:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01398950, version 1

Collections

Citation

Cam Thi Doan. Quand elles écrivent leur corps. La colonisation des corps de l'Indochine au Vietnam, 2014, 978-2-36358-148-8. 〈hal-01398950〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

50