Langues sinitiques et typologie : deux études de cas

Résumé : Les avancées de la recherche sur la variation interne aux langues sinitiques restent assez peu accessibles en langues occidentales et largement ignorées des travaux de typologie. Nous montrons ici que leurs résultats peuvent pourtant parfois nuancer une vision des langues sinitiques trop souvent fondée sur un chinois standard analysé sous sa forme écrite. Nous examinons d’abord la dérivation diminutive, et certaines formes verbales « fléchies », qui relativisent nos certitudes sur le chinois « langue isolante ». Les phénomènes d’alternance tonale ou vocalique, par exemple, placent les dialectes où elles se produisent assez haut dans l’échelle proposée par Bickel & Nichols (2005, 2007) pour mesurer la fusion phonologique de la base et du formant. Quant au deuxième cas traité, celle du statut du chinois dans la typologie de l’expression des événements de déplacement (Talmy 2007), l’examen de la position respective du nom patient et du directionnel, susceptible de varier selon la langue sinitique envisagée, fait apparaître une tendance plus marquée au cadrage satellitique au nord qu’au sud. Dans les deux cas, la langue standard manifeste sa nature composite de koïné, qui aboutit à éliminer les formes marquées en simplifiant des marques morphologiques trop complexes, ou laisse coexister plusieurs variantes plus ou moins redondantes, quitte à réallouer à certaines d’entre elles une valeur plus spécialisée (Trudgill 1986).
Type de document :
Article dans une revue
Faits de langues, Peter Lang, 2015, Les langues sinitiques: synchronie, diachronie, typologie, 46, pp.143-163
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01381992
Contributeur : Christine Lamarre <>
Soumis le : samedi 15 octobre 2016 - 00:13:00
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:18

Identifiants

  • HAL Id : hal-01381992, version 1

Collections

EHESS | PSL | USPC

Citation

Christine Lamarre. Langues sinitiques et typologie : deux études de cas. Faits de langues, Peter Lang, 2015, Les langues sinitiques: synchronie, diachronie, typologie, 46, pp.143-163. 〈hal-01381992〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

154