L'activité réformatrice des élites locales chinoises au début du xxe siècle : L'exemple de la Société Générale d'Education du Jiangsu

Résumé : Confrontée à l'intrusion occidentale et à la crise intérieure, la Chine du début du xxe siècle s'engage dans un processus de modernisation et connaît d'importants changements dans les relations entre État et corps social. Créée et développée après le lancement de la Nouvelle Politique gouvernementale (1901-1911), la Société Générale d'Éducation du Jiangsu (1905-1927) a été, parmi de nombreuses associations apparues à l'époque, l'une des plus actives et des plus structurées. Elle a largement profité des ressources intellectuelles et matérielles du port ouvert de Shanghai et s'est vouée à l'implantation du nouveau système d'enseignement dans la province, tout en s'employant à remédier aux carences et à la corruption de l'appareil d'État. Elle a déployé un effort considérable pour faire accepter le principe du droit d'association et pour en concrétiser l'application par la multiplication de ses antennes locales. Intégrée dans le cadre institutionnel de coopération instauré en 1906-1907, elle a apporté un concours indispensable à l'administration. En dépit d'innombrables obstacles, la Société a manifesté la plus grande énergie dans le développement et la consolidation de son réseau de relais locaux et dans le règlement des problèmes concrets posés par la réforme. Elle a arbitré de nombreux conflits, introduit de nouvelles procédures et de nouvelles pratiques organisationnelles. Cette construction laborieuse du corps social allait déboucher sur une réorganisation politique de base, que la dictature de Yuan Shikai interrompit brutalement en 1914.
Type de document :
Article dans une revue
Études Chinoises, Association française d'études chinoises, 1998, XVII (1-2), 〈afec-etudeschinoises.com/IMG/pdf/17-1-Xiao-Planes.pdf〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01340463
Contributeur : Xiao-Hong Xiao-Planes <>
Soumis le : lundi 4 juillet 2016 - 12:35:37
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:11:22
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 octobre 2016 - 13:55:24

Fichier

L'activité réformatrice des ...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01340463, version 1

Collections

Citation

Xiao-Hong Xiao-Planes. L'activité réformatrice des élites locales chinoises au début du xxe siècle : L'exemple de la Société Générale d'Education du Jiangsu. Études Chinoises, Association française d'études chinoises, 1998, XVII (1-2), 〈afec-etudeschinoises.com/IMG/pdf/17-1-Xiao-Planes.pdf〉. 〈hal-01340463〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

97

Téléchargements de fichiers

62