Politiques linguistiques familiales: transmissions et pratiques linguistiques des familles d'immigrés d'origine indienne en Europe et chinoise au Pakistan

Résumé : Cette communication vise à étudier la politique linguistique familiale dans un contexte migratoire chez les familles immigrantes d’origine indienne et chinoise installées dans les pays occidentaux de l’Europe et au Pakistan respectivement. Les pratiques langagières posent de nouveaux défis concernant les transmissions linguistiques intergénérationnelles confrontées à des politiques linguistiques hégémoniques autant dans les pays européens de l’ouest qu'au Pakistan. Une enquête approfondie et inscrite dans la durée sera menée auprès des quatre familles immigrantes indiennes vivant dans quatre pays Europe: en France, en Suède, en Norvège et en Finlande et auprès de quatre familles immigrantes chinoises installées dans quatre villes de Pakistan par l’entremise d'outils ethnographiques, et une approche sociolinguistique et monographique qui nous ont déjà permis d’obtenir des données riches sur les politiques et pratiques linguistiques familiales auparavant. La politique linguistique familiale au sein des familles indiennes immigrantes privilégie l’enseignement du français en France, pays dont c'est la langue officielle et du suédois en Suède dont c'est la langue de facto, par conséquent dans les deux pays monolingues. Dans les familles installées en Norvège et en Finlande, une attention particulière est donnée à la transmission des langues d’héritage et aussi à l’enseignement de l’anglais. En ce qui concerne les familles immigrantes chinoises, au sein de tous les foyers la langue de transmission est un “dialecte” régional chinois : le Hakka pour celle originaire de la région de Meixian (nord du Guandong) et le Hubeinais pour celle originaire de la province du Hubei. Cependant, la langue anglaise prend une place prépondérante grâce à l’éducation de la classe moyenne et devient la seconde langue de la deuxième génération, même si elle n’est pas  parlée à la maison. L’ourdou, la langue officielle du Pakistan, trouve sa place en tant que langue de la vie sociale et administrative des immigrés chinois, et en tant que langue de prédilection pour la communication entre les membres de la deuxième génération.
Type de document :
Communication dans un congrès
Politiques linguistiques familiales et processus de transmissions intergénérationnelles en contexte migratoire : questionnements méthodologiques et notionnels , May 2016, Angers, France. 〈http://www.uco.fr/evenements/politiques-linguistiques-familiales/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01334932
Contributeur : Shahzaman Haque <>
Soumis le : mercredi 22 juin 2016 - 21:11:48
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:58:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-01334932, version 1

Collections

Citation

Shahzaman Haque, Alice Lin. Politiques linguistiques familiales: transmissions et pratiques linguistiques des familles d'immigrés d'origine indienne en Europe et chinoise au Pakistan. Politiques linguistiques familiales et processus de transmissions intergénérationnelles en contexte migratoire : questionnements méthodologiques et notionnels , May 2016, Angers, France. 〈http://www.uco.fr/evenements/politiques-linguistiques-familiales/〉. 〈hal-01334932〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

165

Téléchargements de fichiers

21