Place des langues sacrées chez les immigrants indiens en Europe : quelles compétences, quels rôles et quels usages? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Langage et Société Année : 2014

Place des langues sacrées chez les immigrants indiens en Europe : quelles compétences, quels rôles et quels usages?

(1)
1

Résumé

À ce jour, peu de recherches ont été effectuées sur la place des langues sacrées au sein du foyer dans une perspective sociolinguistique. Cette communication concerne une étude empirique à ce sujet chez les immigrants indiens installés dans quatre pays d’Europe que sont la France, la Suède, la Norvège et la Finlande. Les langues sacrées, que sont l’arabe coranique, le sanscrit et le pendjabi ancien, n’ont été déclarées par aucun des enquêtés, mais leur présence a été révélée grâce aux instruments ethnographiques déployés sur le terrain. En fonction de la religion, de son importance au sein du foyer et selon le pays d’immigration, chaque famille mène, à l’égard de la deuxième génération, une politique linguistique différente de transmission des langues sacrées ainsi que de leurs valeurs. Les compétences dans les langues de culte, aussi minimes soient-elles, permettent, pour chacun des membres des familles immigrantes, de communiquer avec son dieu, de marquer sa propre identité au sein d’une société, mais aussi de créer et d’élargir son réseau social.
Fichier principal
Vignette du fichier
Haque2014.pdf (900.71 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

hal-01334552 , version 1 (21-06-2016)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01334552 , version 1

Citer

Shahzaman Haque. Place des langues sacrées chez les immigrants indiens en Europe : quelles compétences, quels rôles et quels usages? . Langage et Société, 2014, John J. Gumperz. De la dialectologie à l’anthropologie linguistique, 150, pp.117-135. ⟨hal-01334552⟩
64 Consultations
72 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More