Corporéité, sacré, pouvoir

Résumé : A Brazzaville, où «l’occulte n'avait droit de cité que dans certaines limites où il s'imposait comme Kindoki, force asociale, ou alors comme puissance du Ventre clanique », les termes de corporéité, pouvoir, sacré, et mort non seulement participent à la modification de l’ordre de la transcendance, mais sont des objets d’études pluridisciplinaires permettant de mettre en relief la profondeur historique des territoires sans cesse recomposés et par les individus et les communautés humaines
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Robert Ziavoula, Abel Kouvouama, Patrice Yengo. Les territoires du sacré. Images, discours, pratiques, Karthala, 2016, 978-2-8111-1680-4. 〈www.karthala.com〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01304540
Contributeur : Robert Ziavoula <>
Soumis le : mardi 19 avril 2016 - 21:18:10
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:28

Identifiants

  • HAL Id : hal-01304540, version 1

Collections

EHESS | PSL | USPC

Citation

Robert Ziavoula, Patrice Yengo. Corporéité, sacré, pouvoir . Robert Ziavoula, Abel Kouvouama, Patrice Yengo. Les territoires du sacré. Images, discours, pratiques, Karthala, 2016, 978-2-8111-1680-4. 〈www.karthala.com〉. 〈hal-01304540〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156