CHALLENGES OF THE INTRODUCTION OF THE COMMON EUROPEAN FRAMEWORK OF REFERENCE FOR LANGUAGES AT FOREIGN-LANGUAGE UNIVERSITIES IN VIETNAM - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Linguistica Année : 2014

CHALLENGES OF THE INTRODUCTION OF THE COMMON EUROPEAN FRAMEWORK OF REFERENCE FOR LANGUAGES AT FOREIGN-LANGUAGE UNIVERSITIES IN VIETNAM

ENJEUX DE L'INTÉGRATION DU CECRL AUX UNIVERSITÉS DE LANGUES ÉTRANGÈRES AU VIETNAM

(1)
1

Résumé

In today’s globalized world, it seems necessary, or even indispensable for the teaching/ learning of foreign languages to be based on international standards proposed by the Common European Framework of Reference for Languages (CEFRL). The present article deals with issues of integration of the CEFRL in the Vietnamese context by analyzing the results of a study of training programs at six universities specializing in foreign languages, which are based in three regions of the country (Northern, Central and Southern Vietnam). Despite some positive changes and the dynamism characteristic of the approach, a mechanical and rigid introduction of CEFRL in foreign-language universities in Vietnam has actually caused several problems. These include (1) the inconsistency between the levels established by the CEFRL and the organization of teaching/learning; (2) the risk of teaching/learning becoming too “utilitarian” and too function-oriented and (3) excessive attention given to the evaluation and assessment of linguistic knowledge and of performance level rather than on the ability to use various resources as well as to long-term process of competence development. The study results show some possible ways for the development of a referential frame for learning/teaching French in Vietnam.
Dans la mondialisation actuelle, un processus d’enseignement/apprentissage des langues étrangères conforme aux normes internationales proposées par le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECRL) s’avère nécessaire, voire indispensable. Le présent article traite des enjeux de l’intégration du CECRL au contexte vietnamien en analysant les résultats d’une étude des programmes de formation de six universités de langues étrangères réparties sur trois zones géographiques (nord, centre, sud) du Vietnam. Malgré quelques dynamismes et changements favorables, l’intégration mécanique, rigide du CECRL dans certaines universités de langues étrangères vietnamiennes, à vocation fortement professionnalisante, pourrait provoquer, et a effectivement provoqué, plusieurs problèmes : 1/ l’incohérence entre la progression des niveaux du CECRL et l’organisation de l’enseignement/apprentissage ; 2/ le risque d’un enseignement/ apprentissage trop « utilitaire », trop fonctionnel et 3/ une évaluation davantage centrée sur la vérification des savoirs linguistiques, sur le degré des performances au moment de l’évaluation que sur la mobilisation des ressources ainsi que le processus de développement des compétences de l’apprenant tout au long de son apprentissage, etc. Les résultats de l’étude nous ont ouvert des pistes de réflexions pour l’élaboration d’un document de référence réservé aux étudiants, vietnamiens entre autres, en FLE.
Fichier principal
Vignette du fichier
CECRL Linguistica_NVA.pdf (844.88 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

hal-01303453 , version 1 (27-04-2016)

Licence

Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

Citer

Viet Anh Nguyen. ENJEUX DE L'INTÉGRATION DU CECRL AUX UNIVERSITÉS DE LANGUES ÉTRANGÈRES AU VIETNAM. Linguistica, 2014, Cadre européen commun de référence pour les langues - regards croisés, 54 (1), ⟨10.4312/linguistica.54.1.471-484⟩. ⟨hal-01303453⟩
382 Consultations
447 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More