Les bibliothèques sinologiques françaises : rôles et enjeux - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Études Chinoises Année : 2010

Les bibliothèques sinologiques françaises : rôles et enjeux

(1) , (2)
1
2
Soline Lau-Suchet

Résumé

L'indéniable richesse de nos bibliothèques d'études chinoises est le reflet d'une longue tradition sinologique. Dès le XVIIe siècle, avant même la naissance de cette discipline, les bibliothèques françaises se sont progressivement enrichies d'ouvrages chinois, dons issus des aventures missionnaires en Chine comme des échanges proto-diplomatiques entre le royaume de France et l'empire du Milieu. À partir du XIXe siècle et de la mise en place de chaires consacrées à l'étude de la Chine, un petit nombre d'établissements prestigieux a entamé un patient travail de constitution de collections chinoises, lesquelles ont depuis lors accompagné et nourri la sinologie française. Ce patrimoine singulier se trouve aujourd'hui confronté à des évolutions structurelles et conjoncturelles qui mettent en question les stratégies documentaires et scientifiques de nos établissements. Depuis peu, les défis lancés de manière générale au monde des bibliothèques et de l'écrit induisent de la part des tutelles ministérielles des réponses dont le caractère global risque de négliger les besoins et les contraintes propres aux bibliothèques sinologiques. Or ceux-ci sont de plus en plus exigeants : l'explosion, la numérisation et le coût croissants de la production éditoriale chinoise interrogent nos lacunes humaines, financières et technologiques, tandis que les transformations contemporaines de la recherche en général, de la recherche sinologique en particulier, poussent à réévaluer nos orientations documentaires et scientifiques. Pour continuer de tenir un rôle central au sein de la recherche, les bibliothèques françaises d'études chinoises doivent tout à la fois réaffirmer leur spécificité au sein du paysage documentaire français et repenser leurs relations avec le monde de la recherche, en trouvant le juste milieu entre une souplesse adaptée aux transformations scientifiques et technologiques de celui-ci, et le maintien de leurs missions originelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
Spicq_Suchet_Bibliotheques sinologiques.pdf (1.22 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-01283816 , version 1 (06-03-2016)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-01283816 , version 1

Citer

Delphine Spicq, Soline Lau-Suchet. Les bibliothèques sinologiques françaises : rôles et enjeux. Études Chinoises, 2010, Étudier et enseigner la Chine, Hors-série, p. 131-161. ⟨hal-01283816⟩
160 Consultations
441 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More