Les Confessions d'un bourgeois de Sándor Márai et "les soleils noirs de la mélancolie"

Résumé : Dans son autobiographie intitulée "Les Confessions d’un bourgeois", Sandor Marai nous livre le bilan de sa vie sur le mode à la fois ironique et nostalgique de celui qui a plus de souvenirs que s’il avait mille ans, pour paraphraser Baudelaire dans "Spleen". Et c’est bien sous le signe du spleen, ou plutôt de la mélancolie, que l’écrivain a placé ses confessions. Nous entendrons ici le terme de mélancolie dans la pluralité de ses sens (aristotélicien, nervalien, saturnien, freudien), qui seront pour nous autant de voies d’accès à une œuvre complexe, dont le classicisme formel vient conjurer une vision du monde et de l’écriture marquée par l’angoisse de la perte et soumise à quelques grands canons de la sensibilité moderne : romantisme, symbolisme et psychanalyse.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Andras Kanyadi. La Fortune littéraire de Sandor Marai, Editions des Syrtes, 2012, 10: 2845451725
Liste complète des métadonnées

https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01280032
Contributeur : Catherine Géry <>
Soumis le : dimanche 28 février 2016 - 22:06:21
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 11:59:37
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 novembre 2016 - 04:38:32

Fichier

Marai-Géry.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01280032, version 1

Collections

Citation

Catherine Géry. Les Confessions d'un bourgeois de Sándor Márai et "les soleils noirs de la mélancolie". Andras Kanyadi. La Fortune littéraire de Sandor Marai, Editions des Syrtes, 2012, 10: 2845451725. 〈hal-01280032〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

81

Téléchargements de fichiers

514