Kalapani : le trauma de la traversée dans la migration des demandeurs d'asile tamouls du Sri Lanka - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Migrations Société Année : 2015

Kalapani : le trauma de la traversée dans la migration des demandeurs d'asile tamouls du Sri Lanka

(1)
1

Résumé

If clinical researches in psycho traumatology and transcultural psychoanalysis with migrants and refugees have largely addressed the before and after of migration, few studies have dealt with the crossing itself. Hindu metaphor for crossing the black water (kalapani) recalls that leaving the country may be a transgression. Based on two clinical cases of asylum seekers, we will develop our initial hypothesis that the crossing of the ocean is the space-time of the trauma. Two suffering expressions are analyzed: either the journey is unrepresentable because it is lived as a symbolical death, either the journey invades the patient’s psyche with a profusion of traumatic images. We will then examine how the work developed in the psycho trauma consultation suggests the crossing as a travel and a link instead of a leak. Caste ties may be actualized, even those who had been threatened by the kalapani. Through its setting and its dynamics, the consultation may be a docking port for "disoriented" patients.
Si les recherches cliniques en psycho-traumatologie et psychanalyse transculturelle auprès de migrants réfugiés ont largement abordé l'avant et l'après de la migration, rares sont les études s'intéressant à la traversée elle-même. La métaphore hindoue de la traversée des eaux noires (kalapani) rappelle que quitter son pays peut constituer une transgression. A partir de deux cas cliniques de patients réfugiés tamouls du Sri Lanka, nous développerons notre hypothèse initiale de la traversée de l'océan comme espace-temps du trauma. On repère deux constellations dans l'expression des patients: soit le voyage est irreprésentable car vécu comme mort symbolique, soit il envahit la pensée sous forme de profusion d'images traumatiques. Nous verrons dans un second temps comment le travail d'élaboration dans la consultation de psycho traumatologie transculturelle permet de penser la traversée comme voyage et lien plutôt que fuite. C'est en l'occurrence les liens de caste qui se réactualisent, ceux-là mêmes qui avaient été menacés par le kalapani. Par son cadre et sa dynamique, la consultation peut constituer un port d'accostage pour des patients « désorientés ».
Fichier principal
Vignette du fichier
KalapaniMCSaglio-Yatzimirsky.pdf (199.51 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01279243 , version 1 (01-03-2016)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-01279243 , version 1

Citer

Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky. Kalapani : le trauma de la traversée dans la migration des demandeurs d'asile tamouls du Sri Lanka. Migrations Société, 2015. ⟨hal-01279243⟩
162 Consultations
302 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More